Guide des matières: choisissez mieux et faites durer vos vêtements

On entend beaucoup de conseils pour investir dans des bons basiques, ou
de regarder les étiquettes pour chercher des vêtements de qualité, mais que doit-on doit rechercher exactement?

Je me souviens de la période où j’ai eu mon premier salaire fixe et j’ai pu faire des investissements dans ma penderie, j’étais très catégorique dans mes choix: je ne recherchais que des matières naturelles, considérées comme nobles.
Même si j’ai pu acquérir des pièces que je possède et je porte encore ce jour, j’ai aussi pu tirer certaines leçons. Par exemple, les matières naturelles auront tendance à évoluer avec le temps et donc il faut bien les choisir en pensant à l’utilisation que l’on aura de la pièce.

Voici ce que j’ai appris depuis une bonne dizaine d’années au sujet des matières utilisées dans le marques que j’ai pu tester, dans la fast-fashion (Monoprix, Uniqlo, Zara, H&M) et dans le milieu de gamme (Sézane, Maje, les petits hauts, Ba&sh).

Je parlerai de 3 catégories de fibres que l’on retrouve aujourd’hui pour produire des vêtements neufs: les matières naturelles utilisées depuis des millénaires, les matières artificielles issues de l’industries pétrochimique et les
matières chimiques éco-responsables.

Ecologie, éthique, santé et demi-mesure

Dans beaucoup d’articles que j’ai lu, une distinction très claire est faite: les matières à privilégier et celles à éviter, mais, sincèrement, l’évaluation de chaque matière dépend de tellement de facteurs qu’il est, à mon avis, compliqué de les partager aussi simplement. Pour choisir je prends en compte:

  • l’impact de la création et transformation de la fibre (litres d’eau nécessaires, produits chimiques rejetés de la transformation)
  • l’endroit de production (conditions de travail, règles de rejet des matières chimiques, CO2 généré par son transport)
  • le rejet de microparticules lors du lavage
  • son impact sur la santé en les portants
  • sa durabilité dans le temps
  • l’utilisation que l’on en aura (ce pantalon indigo en coton, qu’on arrêtera de porter une fois qu’il aura duveté et déteint, n’a-t-il pas un impact écologique plus important qu’un pantalon en polyester qui aura gardé sa couleur et que je vais porter pendant des années ?)
  • le prix

Mes conseils sont basés surtout sur la durabilité et aspect de la matière, mais je donne aussi un avis écologique/éthique à côté du ♻. Pour ma part je suis loin d’acheter uniquement éthique, mais cet article me semblait incomplet sans des infos pour améliorer nos pratiques d’achats. Il ne s’agit que de conseils, sans jugement, car je reconnais que c’est vraiment compliqué d’avoir un dressing 100% éthique, mais avoir conscience des problématiques et essayer de faire mieux est déjà un progrès.

Les matières artificielles

Les matière artificielles regroupent les fibres d’origine plastique et des fibres naturelles transformées chimiquement; elles demandent beaucoup d’énergie, rejettent des produits pétrochimiques à la production, rejettent des microparticules de plastique au lavage qui se déversent dans les océans et les résidus des substances chimiques utilisés lors de la fabrication peuvent être dangereux pour la santé.

Même en ayant conscience de tous les côtés négatifs, je n’ai pas banni les matières pétrochimiques de mon dressing. Pourquoi? Parce qu’elles présentent aussi certains avantages et sont très répandues, donc, se trouvent facilement de seconde main.

Par contre j’ai changé mes habitudes d’entretien 🧼:

  • je lave mes vêtements synthétiques dans des sacs Guppyfriend, vous pouvez en acheter même chez H&M (#ironie), qui retiennent les microparticules de plastique.
  • je ne porte jamais un vêtement neuf avant de le laver
  • je fais des machines à 30° maximum (la chaleur engendre la séparation des microparticules de plastique)

Polyester, Polyamide, Polyuréthane, Acrylique, Acétate

Ce ne sont pas les mêmes molécules, mais ce sont les fibres les moins chère et qui représentent environ 1/3 des fibres utilisées pour produire les vêtements par les marques de fast-fashion mais aussi milieu de gamme.

On le retrouve pour un tombé “effet soie”, satiné et lisse ou mat et râpeux. Plus épais, légèrement râpeux dans les pantalons, pour faire des mailles et du faux cuir. Ne se déforme pas avec le temps, ne se froisse pas et ne déteint pas mais n’est pas respirant et thermorégulateur.

👍🏻 Pour quels vêtements je privilégie le polyester:

  • les vêtements de sport pour le confort
  • les pantalons formels: s’ils sont en coton, ils ont tendance à perdre leur forme et couleur avec les lavages, comme les chinos par exemple; j’en mets souvent au travail et je préfère que ces pantalons restent comme neufs.
  • les vêtements que je porte très peu: comme un pull de Noël que je mets 2 fois par an et que je lave moins.
  • Les jupes en tulle et jupes plissées: car aujourd’hui ne sont produits qu’en polyester, pour gardent leurs plis après le lavage (impossible à faire avec une matière naturelle non traitée chimiquement)
  • les accessoires en toile cirée: souvent du coton couvert d’une couche de plastique, une très bonne alternative au cuir en termes de durabilité

♻ Vu son impact écologique, mieux vaut privilégier du polyester recyclé, en seconde main et le laver dans des sacs Guppyfriend.

🙅🏼‍♀️ Pour quels vêtements je déconseille le polyester:

  • les mailles vont boulocher et seront à jeter au bout d’une dizaine de lavages
  • blouses et pantalons fluides: le polyester fin “effet soie” supporte très mal le temps, des fils sortent, le tombé est moins beau…
  • des robes/hauts d’été auront tendance à sentir mauvais très rapidement
  • les sacs/ceintures effet cuir portés quotidiennement: au bout de quelques mois ils seront à jeter, mieux vaut investir dans du cuir

Élasthanne, Spandex, Lycra, Nylon

Souvent mélangé avec d’autres fibres, il est rapide au séchage et apporte de l’élasticité.

👍🏻 Pour quels vêtements je privilégie l’élasthanne:

  • en petite quantité dans les jeans ou t-shirts en coton pour les pièces plus ajustées.
  • les vêtements de sport
  • les maillots de bain et les collants: car ils sont principalement disponibles dans cette matière

🙅🏼‍♀️ Pour quels vêtements je déconseille l’élasthanne:

  • pour les sous-vêtements de tous les jours: j’essaie actuellement de remplacer ceux que je porte au quotidien par du coton, je garde quelques jolis ensembles ou les “culottes invisibles” en microfibre. que je mets moins souvent.

♻ Vu son impact écologique, mieux vaut privilégier le l’élasthanne et du nylon recyclés ou en seconde main.

Viscose, Rayonne

A l’aspect mat et fluide, il supporte le temps beaucoup mieux que le polyester “effet soie”; un peu comme pour le polyester, c’est une des fibres les plus vendues dans le commerce à petit prix et elle très présente en seconde main.

👍🏻 Pour quels vêtements je privilégie le viscose:

  • jupes/robes/pantalons/blouses fluides: le viscose a un meilleur tombé que le coton, est plus agréable au toucher que le polyester et a un besoin d’entretien presque nul, si on met la pièce sur un cintre après lavage elle n’a pas besoin d’être repassée, elle ne se déforme pas et ne perd pas la couleur.

🙅🏼‍♀️ Pour quels vêtements je déconseille le viscose:

  • t-shirts et pulls: vieillit très mal même mélangé à des fibres naturelles.

♻ Vu son impact écologique, mieux vaut privilégier du Lyoncell/Tencel ou acheter du viscose en seconde main et le laver dans des sacs Guppyfriend.

Les matières chimiques éco-responsables

Lyoncell, Tencel, Cupro, Modal

Les fibres chimiques éco-responsables sont issues de la transformation chimique de matières végétales, avec un impact moindre à la production, sont biodégradables et les microparticules rejetées lors du lavage, elles aussi, sont biodégradables.
De plus les vêtements conservent les propriétés thermorégulatrice des fibres naturelles, mais avec une résistance (couleur, déformation, confort) des matières synthétiques.

Le Lyoncell/Tencel (le dernier est juste le nom dépose par une marque), le Cupro et le Modal sont 3 “nouvelles” fibres qui diffèrent selon l’origine de leur matière première, ils remplacent de plus en plus le viscose, polyester, soie et coton dans la production de vêtements neufs.

Je n’ai pas encore de retour d’expérience propre en la matière car j’achète beaucoup en seconde main et leur jeunesse ne les rendent pas encore disponibles sur Vinted ou en friperie!

Les matières naturelles

D’origine végétale ou animale, les avantages sont leur propriétés thermorégulatrices et respirantes, elles sont biodégradables et durables, en revanche peuvent demander plus d’eau pour être produites que certaines matières synthétiques, peuvent être issues de l’exploitation animale et être également traitées chimiquement (blanchissement, propriétés anti-froissement, ignifugés…).

Coton

👍🏻 Pour quels vêtements je privilégie le coton:

  • les t-shirt: j’évite les mélanges avec polyster/viscose qui ont tendance à produire des mini-bouloches
  • les jean: avec minimum de 2% d’élasthanne ajustés
  • les sous-vêtements de tous les jours

♻ Le coton est la matière naturelle la moins écologique, achetez-le de seconde main, labellisé (Oeko-Tex, GOTS..) bio et/ou recyclé de préférence ☺

🙅🏼‍♀️ Pour quels vêtements je déconseille le coton:

  • les pantalons habillés et vestes foncées portés au quotidien: le coton se déforme et perd la couleur, pour les vêtements que je mets presque tous les jours au travail et je lave souvent, je préfère les matières synthétiques.

Laine, Cachemire, Mérinos, Alpaga

👍🏻 Pour quels vêtements je privilégie les laines animales:

  • Les mailles (pulls, écharpes…) : les qualités thermorégulatrices et de durabilité font des laines animales les seules matières que je conseille pour les mailles. Je lave tous mes pulls et gilets uniquement à la main, je les débouloche de temps en temps et depuis des années ils se portent divinement bien !

♻ A cause des conditions d’élevages des animaux, privilégiez des laines européennes ou labellisées pour le neuf ou de la seconde main.

Cuir

Avant de parler du cuir, j’aimerais distinguer plusieurs types de cuir: cuir lisse, le nubuck/veau velours/suédé et le cuir verni.

👍🏻 Pour quelles pièces je privilégie le cuir animal:

  • sacs et chaussures portés quotidiennement en cuir lisse: rien ne dure comme le cuir lisse, les griffures s’effacent avec du cirage et ça devient comme neuf. On en trouve plein en friperie, car le cuir résiste des années si il n’est pas écrasé ou humide.
  • du nubuck pour des pièces portées occasionnellement: foncé de préférence car il se tache facilement, protégé avec un imperméabilisant car ne tolère pas la pluie.
  • du nubuck pour les blousons/vestes: c’est le cuir le plus doux et souple donc adapté aux vêtements, mais plutôt ceux portés occasionnellement 😉

🙅🏼‍♀️ Pour quels pièces je déconseille le cuir animal:

  • le chaussures en cuir ciré: une griffure au mauvais endroit et c’est irrécupérable, presque pareil qu’une pièce en polyuréthane cirée. Mieux vaut préférer de la toile cirée.
  • les sacs/ chaussures du quotidien en nubuck : c’est le cuir le moins cher pour bonne une raison, la pièce se “ponce” par endroits, se tache, se déforme car il plus fin, mieux vaut le réserver à des pièces que l’on porte occasionnellement.

♻ A’ cause des conditions d’élevages des animaux et du tannage, préférez acheter du cuir de seconde main ou pour le neuf du cuir européen à tannage végétal, car le tannage chimique rejette des produits toxiques qui, en Asie, sont déversés dans les eaux sans être traités.

Soie

La soie a un beau tombé, elle est vraiment magnifique mais si délicate! Elle se froisse vite, impossible de ne pas la repasser, perd sa couleur et on verra apparaître des vergetures si elle est malmenée. Enfin, elle peut se déchirer facilement. Néanmoins, elle retient bien la chaleur malgré sa faible épaisseur, mais laisse aussi respirer… elle est parfaite pour l’été!

👍🏻 Pour quels vêtements je privilégie la soie:

  • Le foulards: je n’ai pas encore trouvé une matière qui puisse l’imiter vraiment, le polyester est plus brillant et glissant, un nœud de foulard aura tendance à se défaire et ne tiendra pas aussi chaud. A priori le Cupro imite bien la soie, mais je ne l’ai pas encore testé.

🙅🏼‍♀️ Pour quels vêtements je déconseille la soie:

  • les chemisiers/ blouses portées quotidiennement: sauf si vous aimez le repassage (ce qui n’es pas mon cas 😨)
  • les pièces foncées lavées souvent: la soie ne retient pas très bien la couleur, donc préférez la soie pour les grandes occasions 😉

♻ La soie est fabriquée la majorité du temps en tuant les vers, sauf si le contraire est indiqué, dans des pays pas réputés pour leur respect éthique, préférez la soie de seconde main, pour du neuf de la soie eco-certifiée ou encore du Cupro.

Lin

Aux propriétés thermorégulatrices extraordinaires, le lin est idéal pour rester frais en été…si on accepte son côté froissé,

👍🏻 Pour quels vêtements je privilégie le lin:

  • les t-shirt loose mouchetés: cet effet peut être obtenu autrement avec un mélange synthétique, mais qui bouloche à la longue.
  • pour les tenues décontractées: le lin va se froisser c’est inévitable, si les plis ne vous dérangent pas ils apportent un côté nonchalant à la tenue.
  • pour les compositions mélangés 50% lin, 50% synthétique: ce mélange permet au lin de se froisser moins.

🙅🏼‍♀️ Pour quels vêtements je déconseille le lin:

  • pour les robes/jupes à petits prix: un lin de haute qualité se froissera moins qu’un lin entrée de gamme, qui ressemblera à un chiffon en fin de journée. Préférez plutôt les mélanges plutôt que le 100% lin.
  • pour les pièces claires (si vous n’aimez pas le côté froissé): où les plis sont plus visibles
  • pour les tenues formelles: si vous aimez rester nickel pour une occasion, évitez les pièces en lin.

♻ Le lin est une matière naturellement écologique, la France est le premier pays producteur de lin au monde et l’Europe regroupe la majorité de la culture mondiale!

Conclusion

Pour ma part j’achetais encore de la fast-fashion l’année dernière donc j’ai beaucoup de chemin à parcourir. Pour tous mes achats tendance, je trouve mon bonheur sur Vinted ou dans des dépôt-ventes parisiens, comme La Frange à l’envers et Cinq Août, qui proposent une sélection chic et actuelle. Avec un peu de patience, je trouve toujours ce que je cherche et je demande toujours la composition du vêtement avant de l’acheter 😉 Puis comme vous le savez bien j’adore chiner des vêtements vintage, et j’arrive à trouver des textiles d’une qualité qui n’existe plus aujourd’hui!


Regardez-vous les étiquettes de composition avant de faire un achat? Et si oui, quelles sont les matières que vous voulez éviter à tout prix ou vers lesquelles vous vous tournez avec plus de confiance ? N’hésitez pas à partager vos histoires et avis en commentaires !!

Partage cet article 📍

7 Comments

  1. Merci Maria. je fais un tri dans mes affaires afin de refaire ma garde-robe qui ne me satisfait pas beaucoup. j’ai lu l’article sur les matieres naturelles et celui-ci. bonne suite

  2. Super article ! Merci 🙂
    Moi je ne porte plus du tout de hauts en polyester, comme tu dis ça ne respire pas et ça sent vite mauvais !
    Est-ce que tu sais si les sites ou les boutiques de seconde main font des tailles un peu grandes, du style 40/42 ? Il me semble que quand j’étais allée dans le Marais, y’avait que des petites tailles dans les boutiques, du coup je n’achète pas de seconde main.
    Bisous

    1. Bonjour Anou, effectivement dans les friperies, les vêtements sont sélectionnés en fonction de la clientèle! Pour cela je te conseille plutôt les friperies solidaires (Emmaüs, Croix Rouge…) ou Guerissol où il y a vraiment toutes les tailles et tous les styles, mais il faut fouiller un peu…
      J’espère que tu pourras trouver ton bonheur,
      Maria

  3. Article très intéressant ! Pour compléter, je conseille l’article de Céline de Iznowgood sur les différents labels : https://www.iznowgood.com/2020/05/decryptage-labels-mode-ethique/
    Mes derniers achats pour l’été (l’année dernière) étaient principalement en coton et en lin pour la simple et bonne raison que je devais partir au Vietnam et que je savais que j’allais beaucoup transpirer. J’ai bien aimé ces matières, et en voyage je m’en fiche un peu d’avoir l’air chiffonnée ahah.

    1. merci pour ce conseil d’article, pour le moment j’achète très peu de vêtements éco-labellisés (à part les sous-vêtements) et je dois admettre que je connais que le Coton GOTS et Oeko-Tex 😅

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.