Les yeux qui pétillent #48

Mes espadrilles Castañer

Comme j’avais annoncé dans ma wishlist printemps-été, je souhaitais ajouter une paire d’espadrilles compensées à mon dressing, après environ 1 mois de recherches infructueuses sur Vinted, j’ai décidé d’en acheter des neuves dans cette merveilleuse couleur ocre. J’ai tellement hâte de pouvoir les porter avec une jolie robe dès que le beau temps revient!

Cristaux et Percarbonade de soude

Ohlala en voici une autre qui va donner sa recette de lessive faite maison 🙄 Même si ces deux composants sont souvent vus dans les recettes de lessive DIY c’est pas de ça que je voulais parler, car je les utilise souvent seuls et leur action est quasi-magique (si non miraculeuse!) sans oublier le facteur écologique.

Cristaux de Soude, le grand frère du bicarbonate de soude

Le nom donné par la Droguerie écopratique porte à confusion car ce n’est pas de la soude, donc n’essayez pas de dissoudre des morts dedans ou de faire du savon avec, ça ne marchera pas!

C’est magique pour:

  • pour désodoriser les vêtements de sport tous les 4-5 lavages, ou tous les vêtements qui ont gardé une mauvaise odeur une fois lavés: je dissous une cuillère à soupe de Cristaux de Soude dans un seau d’eau où je les laisse tremper 30min avant le lavage.
  • décrasser des plats à four: je le remplis avec de l’eau bouillante et des cristaux, ça part à l’éponge sans besoin de gratter!

Percarbonate de soude, la javel mais en mieux

Au contact de l’eau chaude (dès 40°C), il libère de l’oxygène actif (eau oxygénée) aux propriétés blanchissantes puissantes, qui se perdent au bout de quelques heures (donc ça ne sert à rien de le mettre dans une lessive liquide en avance comme j’ai vu dans certaines recettes 😅). Donc le percabonate est de l’eau de javel mais en écologique et moins compliquée à manipuler, une fois la javel a mangé un trou dans un t-shirt que j’essayais de blanchir et ça, ça fait peur…

Petite précision: la réaction avec l’eau chaude mousse beaucoup, donc prévoyez de faire le mélange dans un contenant rempli maximum 1/3 😉

C’est magique pour:

  • redonner de l’éclat à tous les vêtements blancs ternis (surtout si en coton) en les faisant tremper dans de l’eau chaude et 1-3 cuillères à soupe de Percabonate (ça dépend du niveau de grisâtre)
  • nettoyer les toilettes sans rien gratter avec 2 cuillères dans 1L d’eau bouillante
  • enlever les taches jaunes sous les aisselles des chemises
  • blanchir du caoutchouc comme les semelles des baskets

Never Have I Ever (Mes premières fois)

Malgré mon grand amour pour les séries d’ados, je garde toujours mon œil critique de Coté Ecrans ouvert; donc la dernière amourette de lycée proposée par Netflix ne suffit plus pour m’emballer, comme par exemple “À tous les garçons que j’ai aimés” un peu trop lisse et innocent à mon goût!

Mais une série crée par la généralissime Mindy Kaling (The Mindy Project, Late Night ) qui utilise son propre vécu en tant que adolescente Indienne aux US, promettait quelque chose de nouveau, spoiler alert: j’ai ADORE’ et j’en demande plus!

Effectivement l’on suit les aventures de Davi, née à L.A. mais dont les parents, immigrants Indiens, ont tout fait pour lui transmettre leur culture, qui va souvent à l’encontre de la liberté dont Davi rêve.
Les stéréotypes liés au genre teen drama sont revisités (Davi n’a pas besoin d’un makeover pour devenir populaire), mélangés avec les clichés sur les Indiens (elle est évidemment première de la classe) et épicés avec une touche d’humour decalé que vous connaissez déjà si vous connaissez Mindy, par exemple les épisodes sont commentés avec second degré par John McEnroe, un jouer de tennis des années 90!


Utilisiez-vous déjà le percarbonate et cristaux de soude? Avez-vous fait des achats en ligne pendant le confinement? Aimez-vous les séries d’ados?

Partage cet article 📍

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.