Les yeux qui pétillent #53

J’ai quitté Pantin 😯

Fin Juin j’ai quitté, à contre-coeur, mon appartement Pantinnois, que j’ai mis en location, en attendant de pouvoir partir en Thaïlande; même si je ne connais pas la date de mon départ (lié non seulement à l’ouverture des frontières mais à d’autres facteurs) j’ai préféré le mettre en location dès juillet pour avoir une chose de moins à gérer quand la date du départ s’approchera.
Même si je n’ai pas bougé mes meubles et la majorité de mes possessions, que j’ai mis simplement dans ma cave, j’avais assez mal estimé la charge de travail nécessaire et il m’a fallu beaucoup plus temps que prévu! 📦

J’ai emménagé chez Gabriel dans le 18e et je dois admettre que, même si je n’ai pas amené beaucoup d’affaires, c’est un peu serré à deux, surtout pour la cuisine qui est vraiment minuscule: c’est tellement frustrant pour quelqu’un qui aime cuisiner comme moi! Par exemple je n’ai pas la place de cuisiner et congeler beaucoup de céréales et légumineuses, comme j’expliquais dans cet article 😨

The Baby-Sitters Club

Mes souvenirs liés aux livres The Baby Sitters Club sont dans une place très spéciale dans mon cœur: les années collège; j’avais le même age que les protagonistes et leurs histoires pleines d’aventures me faisaient rêver…Donc quand j’ai vu l’adaptation en série sur Netflix je ne pouvais pas rater cela!
J’ai adoré la série, qui m’a fait beaucoup penser à Anne with an E: un classique calibré pour être diffusé en 2020!
Les histoires sont les mêmes (chaque épisode est l’adaptation d’un des livres) et narrent les aventures de 4 collégiennes qui fondent un club de baby sitters, chacune avec sa personnalité et ses problèmes.

The BCS était déjà une oeuvre féministe qui représentait des petites filles girl boss, mais la version 2020 est encore plus plus inclusive (parmi les protagonistes une latina et une métisse afro-américaine, une des petites filles qu’elle gardent est transgenre, le père de Dawn est gay…) et plus engagé (on parle des camps de concentration des Japonais pendant la 2e guerre mondiale aux US et on dénonce les inégalités économiques pendant la colonie de vacances!)


Une guinguette sans la foule Parisiennes

Depuis juin j’ai commencé à travailler physiquement (j’étais en télétravail avant) chez Bred à Joinville, un nouveau coin que je prends plaisir à découvrir. J’ai donc testé la Guinguette des Maquereau, dans l’esprit des guinguettes modernes (comme la Javelle, Le Rosa Bonheur, le Petit Bain pour les Parisiens) avec une décoration soignée au thème marin! Je vous conseille d’ailleurs d’intégrer cette guinguette dans une promenade le long des bords de Marne en visitant la magnifique Île Fanac à Joinville-le-Pont !


Quels sont été vos coups de cœur des semaines passées? Quelles sont vos Guinguette ou bar sur les quais préférés?

Partage cet article 📍

1 Commentaire

  1. Coucou Maria,
    Tout d’abord, merci pour ton long commentaire sur mon blog, qui m’a beaucoup touchée.

    Ensuite, bon courage pour ta période de “flottement” avant de partir en Thaïlande. Je devais moi aussi m’expatrier en Thaïlande à partir du mois d’août et pour une durée de 6 mois, mais la vie -et la pandémie- en ont décidé autrement.

    Je ne connais pas du tout ces livres, ni même la série, mais la description que tu en fais m’a rappelé la joyeuse petite bande des livres “Quatre filles et un jean”!

    Le fait de voir Paris aussi calme doit être plutôt perturbant mais tellement agréable. J’aimerais beaucoup venir m’y balader l’été, quand elle se vide un peu de ses habitants.

    Mes derniers coups de cœur ont été la BD Les Culottées de Pénélope Bagieu, qui retrace l’existence de dizaines de femmes à travers l’histoire. J’apprécie aussi le fait de redécouvrir ma ville natale en y étant revenue le temps de mon stage. En plus, je peux enfin retourner au restaurant, et ça ça n’a pas de prix !

    Des bisous
    Douces effrontées

    http://douceseffrontees.blogspot.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.